Que des bons plans

Tous Les bons plans du web

Les marques de distributions peuvent-elles concurrencer les marques nationales ?

Aujourd’hui, les opérateurs, qui se chargent du commerce de détail de biens de consommation pour la grande distribution, commencent à se heurter à la montée en puissance des marques de distributeurs. Un paradoxe puisque ce sont bien les enseignes de la grande distribution qui véhiculent ces marques. En outre, la grande distribution doit s’adapter au développement grandissant de ses marques, qui font également concurrence aux marques nationales. Explications.

les meilleures promos

Le succès populaire des marques de distributions

Pour expliquer le succès d’une marque, on ne peut pas mettre seulement en avant les prix qu’elle propose, car les consommateurs apprécient aussi la qualité du produit. En fait, c’est surtout le rapport qualité/prix que les acheteurs regardent en premier lieu.

A l’heure actuelle, les marques de distributions représentent près d’un tiers de part de marché ce qui en fait un vecteur de croissance pour la grande distribution, mais surtout un concurrent direct pour les marques nationales. Car la grande distribution est capable de développer des campagnes marketings et de publicité qui touchent un plus grand nombre de personnes. De plus, la marge de manœuvre de la grande distribution pour abaisser ses prix est beaucoup plus grande que celle des enseignes nationales.

Seulement, la grande distribution est désormais obligée de s’adapter à la croissance de ses propres marques et n’a aucun intérêt à voir les marques nationales disparaitre sous sa domination. De plus, la place que sont en train de prendre internet et les boutiques en ligne pousse la grande distribution à se développer sur la Toile. Peut-être alors serait-ce le bon moyen pour elle de développer ses marques indépendamment d’elle ? C’est une possibilité, car aujourd’hui l’internaute recherche souvent ses produits par catégories, si bien que la grande distribution aurait tout intérêt à développer des e-commerces spécialisés et différenciés par marques.

Par exemple, Conforama* qui fait partie du groupe PPR, détient, en plus de ses enseignes sur le territoire et à l’étranger, une boutique en ligne qui propose de nombreuses promotions sur ces produits.

L’avenir est sur internet

Aujourd’hui personne ne peut nier l’impact qu’a internet sur le monde et les gens. La grande distribution ne s’y trompe pas : l’avenir est sur la Toile. Car le nombre d’internautes représentent un nombre conséquent de potentiels clients. De plus, les consommateurs se tournent de plus en plus vers les achats en ligne qui sont beaucoup plus économiques.

Afin de rester dans la course des marques nationales comme Intersport** ont tout intérêt à continuer leur développement sur la Toile…

Aujourd’hui, les opérateurs, qui se chargent du commerce de détail de biens de consommation pour la grande distribution, commencent à se heurter à la montée en puissance des marques de distributeurs. Un paradoxe puisque ce sont bien les enseignes de la grande distribution qui véhiculent ces marques. En outre, la grande distribution doit s’adapter au développement grandissant de ses marques, qui font également concurrence aux marques nationales. Explications.

Le succès populaire des marques de distributions

Pour expliquer le succès d’une marque, on ne peut pas mettre seulement en avant les prix qu’elle propose, car les consommateurs apprécient aussi la qualité du produit. En fait, c’est surtout le rapport qualité/prix que les acheteurs regardent en premier lieu.

A l’heure actuelle, les marques de distributions représentent près d’un tiers de part de marché ce qui en fait un vecteur de croissance pour la grande distribution, mais surtout un concurrent direct pour les marques nationales. Car la grande distribution est capable de développer des campagnes marketings et de publicité qui touchent un plus grand nombre de personnes. De plus, la marge de manœuvre de la grande distribution pour abaisser ses prix est beaucoup plus grande que celle des enseignes nationales.

Seulement, la grande distribution est désormais obligée de s’adapter à la croissance de ses propres marques et n’a aucun intérêt à voir les marques nationales disparaitre sous sa domination. De plus, la place que sont en train de prendre internet et les boutiques en ligne pousse la grande distribution à se développer sur la Toile. Peut-être alors serait-ce le bon moyen pour elle de développer ses marques indépendamment d’elle ? C’est une possibilité, car aujourd’hui l’internaute recherche souvent ses produits par catégories, si bien que la grande distribution aurait tout intérêt à développer des e-commerces spécialisés et différenciés par marques.

Par exemple, Conforama qui fait partie du groupe PPR, détient, en plus de ses enseignes sur le territoire et à l’étranger, une boutique en ligne qui propose de nombreuses promotions sur ces produits.

L’avenir est sur internet

Aujourd’hui personne ne peut nier l’impact qu’a internet sur le monde et les gens. La grande distribution ne s’y trompe pas : l’avenir est sur la Toile. Car le nombre d’internautes représentent un nombre conséquent de potentiels clients. De plus, les consommateurs se tournent de plus en plus vers les achats en ligne qui sont beaucoup plus économiques.

Afin de rester dans la course des marques nationales comme Intersport ont tout intérêt à continuer leur développement sur la Toile…

 

*http://www.megacodereduction.com/conforama-code-reduction-185.html

**http://www.megacodereduction.com/intersport-code-reduction-781.html

Publicités

Navigation dans un article

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :